Un partenariat Aedes - Innovateur d'assurances SantéVet

Wouf ! Wouf ! 
Petit tour sur nos dernières actus!


Offrir un animal en cadeau pour les fêtes : bonne ou mauvaise idée ?

02/12/2020
sv-noel
C’est un fait reconnu : la vente d’animaux de compagnie connaît un boom en période de fêtes de fin d’année. Or, adopter un animal est un choix qui demande mure réflexion et concertation, compte-tenu de l’engagement que cela représente.
« Je veux un chien ! »
 « Je voudrais un chaton ! »
« J’aimerais tant avoir un lapin… »

 

Vous les reconnaissez ? Ces souhaits pressants tout droit sortis de la bouche des enfants ? En effet, et d’autant plus à l’approche des fêtes, quel parent n’a jamais été confronté à ce désir d’animal de compagnie. La tentation de céder à ces demandes est grande, mais attention, accueillir un animal de compagnie doit rester un choix prudent et réfléchi.

 

Prendre en compte les avantages, les inconvénients et les besoins de l’animal

C’est un fait reconnu : la vente d’animaux de compagnie connaît un boom en période de fêtes de fin d’année. Or, adopter un animal est un choix qui demande mure réflexion et concertation, compte-tenu de l’engagement que cela représente. En termes de durée, un chien vit en moyenne 15 ans, un chat 18.

Avant de succomber à la tentation, prenez le temps d’envisager les besoins du futur compagnon de la famille, ce compris le budget que cela impliquera (soins de santé, alimentation, entretien, éducation, etc.) : si l’animal n’est pas malade, prévoyez un budget annuel vétérinaire de 450 € en moyenne et environ 600 € de nourriture pour un chat, et plus de 1000 € pour un chien.

Ayez également en tête ses besoins physiologiques (sorties, espace à vivre… ) et les « contraintes » telles que certaines concessions auxquelles votre foyer devra se concéder : prise en charge durant les vacances, matériel pour les déplacements… etc.

Il conviendra également de prendre le temps de responsabiliser, conscientiser et préparer votre/vos enfant(s) à l’arrivée de son/leur futur copain à 4 pattes. Assurez-vous donc qu’il ne s’agit pas d’une simple lubie passagère et que l’enfant s’investira à long terme dans le bien-être de l’animal. Contrairement à ses jouets habituels, il ne pourra pas être repris ou échangé… .

 

Faites appel à des professionnels

Lorsque votre décision est prise, entourez-vous d’éleveurs professionnels qui vous guideront dans votre choix. Ceux-ci vous aideront à choisir l’animal qui conviendra le mieux à un enfant, et ne manquera pas de vous rappeler les conditions ! Même si tous les chiens sont à même d’être éduqués et à se socialiser, il existe cependant certaines races où la cohabitation avec des enfants est fortement déconseillée.

 

Alors, un chiot ou un chaton sous le sapin, bonne ou mauvaise idée ?

Quant au fait d’offrir un animal de compagnie à un proche sans l’avoir consulté précédemment et qui ne l’a pas décidé de lui-même,  cela reste une mauvaise idée et augmente le risque d’abandon.

Laisser murir l’idée, visiter plusieurs élevages et prendre conscience de tout ce qu’implique l’acquisition restent les maîtres mots afin d’acquérir une bonne relation avec votre futur animal, qui ravira les deux parties… vous ET votre nouveau chouchou.

 

Sources :

_1001268
Claire Verhamme
Suivez-nous sur Instagram

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Quis ipsum suspendisse ultrices gravida. Risus commodo viverra maecenas accumsan lacus vel facilisis.

Suivez-nous sur